Non classé

Ben pourquoi t’es rentrée ? Qu’il m’a dit avec détachement.

29 septembre 2014

J’suis rentrée parce que je voulais voir les arbres changer de têtes et de couleurs au début de l’automne, banane.

Je suis partie parce que j’avais plus beaucoup d’air, je suis rentrée parce que le vent me manquait. Puis six mois, c’est un joli chiffre pour partir. En six mois, j’en ai vécu des choses. J’en ai oublié aussi.

En six mois, j’ai :

  • Vu des poissons aux jolis couleurs,
  • Ris aux éclats,
  • Fais la queue au supermarché,
  • Marché sur la plage de bonne heure,
  • Pleuré pour un oui pour un non,
  • Écrit des histoires en perdant mon anonymat,
  • Pris des avions,
  • Acheté trois livres,
  • Lu la moitié du premier,
  • Rencontré des gens vrais, des gens que j’oublierai,
  • Grandi d’un siècle
  • Pris autant de claques que de caresses,
  • Dessiné différents chemins,
  • Eu le temps d’en choisir quelques-uns,
  • Insulté un mec dans un bar,
  • Été trop gentille,
  • Perdu du temps,
  • Écrit deux cartes postales : une à ma mère, une autre à mon médecin (c’est ma mère qui m’a demandé d’en envoyer une à mon médecin)
  • Déconné grave,
  • Vraiment pas gagné en logique,
  •  Menti,
  • Aimé de tout mon cœur,
  • Perdu mes chaussures dans des endroits improbables,
  • Dit des conneries,
  • Raconté ma vie,
  • Été user mes semelles sur les trottoirs Américains,
  • Respiré le vent qui sort de la mer,
  • Pas vraiment amélioré mes compétences en nage,
  • Ni en Anglais,
  •  Parlé avec des inconnus,
  • Et des connards, et des rigolos, et des beaux, et des tendres, et des pas très aimables, et des j’en passe.
  • Pas perdu mes clefs parce que j’avais pas de clefs,
  • Pris des photos irréelles,
  • Eu des nouvelles envies,
  • Regardé le bleu de la mer,
  • Rédigé des listes,

Puis, je suis rentrée. J’ai regardé le caillou devenir tout petit au loin, j’aurai voulu lui crier à bientôt, mais j’en étais pas certaine. Alors, j’ai préféré ne pas badiner avec le caillou.

En un claquement de doigts, les six mois étaient passés.

Alors, aujourd’hui, j’apprivoise un pigeon qui s’appelle Joseph, il m’est tombé dessus il y a quelques jours. Puis, je vais manger du gâteau au chocolat parce qu’aujourd’hui, c’est aussi mon anniversaire.

Je vous embrasse.

image

 

You Might Also Like

Aucun commentaire

Répondre