Non classé

Hier matin.

15 novembre 2015

FB_IMG_1447606950378

Je me souviens de ce matin là, où petite, j’avais la frousse de sortir un pied du lit, de peur qu’un avion décide de s’écraser dans ma maison. Parce que la veille un oiseau de fer s’était encastré dans deux grandes tours des Amériques.

Je me souviens de ce matin là, une année toute nouvelle commençait. Et mon café amer n’avait pas le même goût. Parce que la veille,des fous furieux ont debarqué dans une rédaction, arrosant leur haine et leur violence.

Je me souviens d’hier matin. BFM a résonné en fond toute la nuit dans mes oreilles. Le réveil avait des allures de souvenir, mais il était bien réel. À la porte d’à côté, il y a eu du sang, des larmes et beaucoup de peur. Encore.

Avec ma si petite vision, je me souviens de beaucoup trop de choses, désormais.

You Might Also Like

Aucun commentaire

Répondre