Non classé

Rangement de sentiments

22 juillet 2014

image

Je voulais vous dire que j’ai toujours ce foutu blocage que je garde en moi, précieusement. Non pas que j’y tienne. Mais un peu comme si j’avais besoin sans cesse de faire rencontrer le passé et le présent.

« Présent je te présente mon passé… »

« … Passé je te présente mon présent… »

« Enchanté »

Alors souvent, j’essaye. Je me dis, ce soir, je ne fais rien. Ce soir, je fais du rangement. Pas pour retrouver la soeur de la chaussette rose que j’ai retiré il y a 15 jours, sur le fil à linge. Du vrai rangement.

Du rangement dans ma tête.

Remettre la chronologie dans l’ordre, ça doit pas être si compliqué. Prendre un sentiment, le ranger dans ce tiroir là, en prendre un autre le mettre dans la machine à laver, mettre une étiquette sur le tiroir, le refermer délicatement…

Mais je suis pas réellement copain avec le rangement, je sais pas faire.

Vous savez, j’ai toujours aimé les chaussures. Tiens, et ma mère m’en a offert de nouvelles. Puis, elle m’a avoué ce matin, que c’était pour avancer, pour ne plus regarder derrière et pour marcher droit devant.

« C’est toujours mieux d’avancer avec de jolies chaussures » qu’elle me dit.

You Might Also Like

Aucun commentaire

Répondre