Non classé

Enfile tes sandalettes, on s’en va !

10 juin 2016

plageJ’ai toujours eu un lien très étroit avec le soleil. J’ai jamais vraiment compris pourquoi, j’ai bien essayé de chercher. Je suis une fille de Septembre, je suis née avec la nostalgie de la fin de l’été et les nouvelles couleurs de l’automne. Tout mes plus grands bonheurs se sont passés sous un soleil plus ou moins brulant. Le premier amour et sa puissance, allongés dans les champs de blé. Les résultats du bac et les premières larmes de ma mère. Les premières que moi j’ai eu droit de voir. Quelques jours à Rome, tout les deux sans personne. Une bagarre amoureuse dans un canoë. Le demi tour dans un aéroport trop climatisé. Les sessions du jeu du personnage. Surtout quand je gagne. Une cabane dans les arbres, à ne pas dormir beaucoup. Une bouteille de rouge sur les quais de Seine. La signature d’une démission. Un billet d’avion sans retour.

Tout ça, d’aussi loin que je me souvienne, à eu lieu au Zenith. Avec des claquettes au bout des pieds.

La prochaine fois que mon mec me dit d’acheter des tongs, parce que c’est quand même plus pratique quand on vit sous le soleil, je lui dirais « tu sais ce que ça fait toi d’enfiler des sandalettes en profitant du bonheur ? »

You Might Also Like

Aucun commentaire

Répondre