Non classé

Tes hormones féminines, ce phénomène incontrolable et incompréhensible

5 juin 2014

image

Mais ça c’était avant de tomber sur cette vidéo choupi-mimi-truc à souhait, d’un mec (que j’épouse avant même d’avoir vu sa tête) qui passe une heure à sauver un écureuil de la noyade.

écureuil + sauvetage = je craque ma p’tite culotte

Trop de sensibilité en toi, t’as vu.

Sinon, ouais ouais, ça va.

Je me balade pieds nus, parce que je perds toujours autant mes chaussures. En parlant de chaussures, j’avais trouvé la paire de pompes de mes rêves, armée de ma carte banquaire, j’allais passer commande ni une ni deux, avant qu’une nana (ou un mec que sais-je), décide au même moment, d’acheter les chaussures de mes rêves en ligne et en pleine nuit. Merci hein, vraiment, merci !

Du coup, je me console, tous les soirs, je vais à la plage, me trémousser un peu. Alors t’imagine bien qu’a 17h30, je fais ma petite tête de souris pour quitter le travail à l’heure, et partir me baigner avec Philippe. Philippe? Ben, ouais Philippe, la bouée Dinosaure en plastique bleu turquoise… Niveau drague, c’est l’accessoire IN, t’imagine bien… Et sans te mentir, c’est encore mieux qu’un papa bien foutu qui promène son bébé. Enfin, quoique…

La plage, les palmiers, le soleil sur mon nez, tout ça tout ça. 🙂

Raconte moi ta p’tite vie, toi.

Love, etc…

You Might Also Like

Aucun commentaire

Répondre